Tourisme Dentaire

Le tourisme dentaire : est-ce sécuritaire?

Avec l’expansion d’Internet, de plus en plus de gens se tournent vers l’international pour recevoir des soins buccodentaires bon marché. On appelle cette pratique le tourisme dentaire. Mais est-ce prudent de subir des interventions dans un pays où les normes sont souvent moins rigoureuses qu’au Canada? À la Clinique Dentaire Saint-Charles à Longueuil, nous vous offrons des pistes de réflexion à propos de ces voyages pour le moins hasardeux...



D’emblée, il est tentant d’obtenir des soins dentaires à prix réduit tout en prenant du soleil, en vous envolant vers le Mexique ou Cuba, par exemple. En l’absence d’assurance dentaire, cela semble même être la seule option envisageable pour certains citoyens, particulièrement lorsqu’il s’agit d’opérations dispendieuses comme la pose de prothèses dentaires sur implants.


Par contre, très peu de données scientifiques sont disponibles sur le sujet, malgré la popularité du mouvement et plusieurs articles de journaux relatant des expériences désastreuses. D’ailleurs, de plus en plus de dentistes d’ici constatent que cette pratique implique souvent une qualité de soins inférieure. Ils témoignent de patients qui reviennent avec des complications importantes, qui s’avèrent très coûteuses et dommageables à long terme et parfois irréversibles. L’Ordre des dentistes du Québec met en garde ses patients : celui qui s’exile pour recevoir un traitement n’a aucune garantie quant à la qualité de la formation du professionnel consulté.


Un pari risqué


En recevant des traitements dentaires à l’étranger, non seulement vous vous mettez à risque d’aggraver votre cas, mais il est possible qu’on vous recommande des soins dont vous n’avez pas besoin. Vous pourriez également être tenté, pour rentabiliser le déplacement, de subir de nombreuses interventions à des intervalles rapprochés. Cette pratique peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé buccodentaire.

En outre, les recours en justice sont quasi inexistants pour les clients lésés. D’ailleurs, les agences de tourisme dentaire font généralement signer une décharge à tous ceux qui les engagent pour être à l’abri des poursuites. Par la même occasion, les dentistes canadiens hésitent à agir pour corriger les erreurs de dentistes étrangers, de peur d’être tenus responsables des soins de mauvaise qualité.

Vous songez à recourir au tourisme dentaire? Évaluez attentivement vos options et parlez-en à notre équipe. À la Clinique Dentaire Saint-Charles, nous saurons vous donner une idée des coûts à débourser pour vos soins dentaires sur la Rive-Sud par rapport aux risques encourus par ceux réalisés lors d’un périple à l’étranger. Au plaisir de vous rencontrer!

0 0