SERVICE D'URGENCE

Le blogue de la Clinique Dentaire Saint-Charles

Flèche

5 raisons de faire enlever vos dents de sagesse

Les dents de sagesse sont les troisièmes molaires de l’arcade dentaire. Elles font généralement leur apparition vers la fin de l’adolescence ou le début de l’âge adulte, ce qui est à l’origine de leur nom... Or, elles ne sont pas toujours aussi « sages » qu’elles veulent bien le laisser croire! À la Clinique Dentaire Saint-Charles, nous recommandons souvent à nos patients de procéder à l’extraction de leurs dents de sagesse, et ce, pour des raisons variées. Pour en apprendre davantage sur les 5 principaux motifs, poursuivez votre lecture.

1. Manque d’espace

Bien que la dentition normale compte 32 dents, il n’est pas rare que l’espace disponible sur l’arcade dentaire ne soit pas suffisant pour que toutes puissent faire éruption normalement. Dans ce cas, pour donner davantage de place aux 28 autres dents et faciliter les traitements d’orthodontie, il est recommandé de retirer les dents de sagesse.


2. Absence d’antagoniste

Si de manière générale une dentition normale compte 4 dents de sagesse, il s’avère que de plus en plus de gens en ont moins – certains n’en ont même aucune. Pour éviter qu’une dent de sagesse pousse plus que nécessaire, il est préférable d’enlever celle qui n’a pas sa vis-à-vis sur l’autre mâchoire.


3. Présence de carie dentaire

Étant donné leur emplacement, les dents de sagesse sont extrêmement difficiles à nettoyer correctement; il n’est donc pas rare que la plaque et la carie dentaires s’y attaquent. Qui plus est, une carie sur une troisième molaire peut être difficile à réparer et elle peut présenter de grands risques de récidive en raison de la morphologie particulière de ladite dent. Nous recommandons donc souvent l’extraction de la dent affectée. De même, cette option peut être envisagée dans le cas où une deuxième molaire est cariée, car cela peut grandement faciliter le travail du dentiste.

4. Infections

Dans la plupart des cas, les dents de sagesse restent bloquées sous la gencive (incluses) ou ne sont que partiellement visibles (semi-incluses), ce qui peut engendrer des problèmes buccaux, dont une importante douleur. En effet, les dents de sagesse semi-incluses permettent aux bactéries de s’infiltrer facilement sous la gencive, causant souvent des infections à répétition. Les troisièmes molaires dites incluses, aussi sensibles aux bactéries, sont également sujettes au développement de tumeurs. Si ces problèmes ont tendance à se répéter, l’extraction de la dent problématique demeure la meilleure option.

5. Prévention

Grâce à une radiographie panoramique, le dentiste sait précisément si les troisièmes molaires d’un jeune adolescent pourront faire éruption normalement ou non. Bien que ce ne soit pas obligatoire, il est alors possible de choisir de retirer de manière préventive les dents de sagesse, soit avant l’apparition de problèmes potentiels. Néanmoins, il est préférable de procéder à l’extraction des troisièmes molaires avant l’âge de 25 ans, car leurs racines ne sont pas encore formées, ce qui facilite considérablement l’intervention du dentiste et la guérison du patient.

Le retrait d’une ou de plusieurs dents de sagesse peut être nécessaire pour votre confort et votre santé buccodentaire. Prenez rendez-vous à la Clinique Dentaire Saint-Charles dès maintenant pour bénéficier des judicieux conseils de notre équipe.

Dent avec une carie
Tous droits réservés Clinique Dentaire Saint-Charles 2017 - Mention légale
Création de

Mention legale